P O L Y V I L L A

Echange d'expériences de propriétaires de polyvilla
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rénovation de l'installation électrique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yann Kovic
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 104
Age : 51
Localisation : Esneux
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Rénovation de l'installation électrique   Mer 27 Déc 2006, 13:50

L'installation électrique d'une Polyvilla est assez facile à modifier, mais demande des techniques particulières.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yannkovic.be/
Yann Kovic
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 104
Age : 51
Localisation : Esneux
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: Rénovation de l'installation électrique   Mer 27 Déc 2006, 14:24

Installation d'origine

Mise en oeuvre

Dans ma Polyvilla, l'installation électrique est intégrée dans les panneaux intérieurs en agloméré.
Apparemment, l'installation était réalisée alors que les faux plafonds n'étaient pas encore posés. Je suppose que l'électricien travaillait à
l'escabelle ou à l'échelle en prenant appui sur les fermes de la toiture.
Les câbles des circuits montent dans la toiture, puis sont redistribués aux différents circuits via des boites de dérivations vers les points
d'utilisation.





Un trou était pratiqué sur le haut des cloisons intérieures à l'aide d'un ciseau à bois, puis le câble glissé par le haut jusqu'au
point d'utilisation. A cet endroit, un trou circulaire était foré pour recevoir l'appareil, prise ou interrupteur.



Structure

Il faut savoir que l'installation d'origine est souvent réduite à sa plus simple expression.
Ma polyvilla a été laissée pour ainsi dire à l'abandon par ses propriétaires, pas très soigneux et surtout pas du tout bricoleurs. Dans le cas de ma maison, le coffret électrique se limite à 6 circuits, protégés par des fusibles embrochables.
L'installation est donc vétuste, et loin d'être aux normes. D'origine, il n'y avait même pas de prise de terre, problème auquel l'ancien
propriétaire a remédié par le placement d'un piquet de terre. La plupart des prises, toutefois, ne sont pas équipées d'une broche de
terre, et les câbles qui les alimentent ne sont composés que de deux fils.
Les appareils sont encastrés dans des blochets de faible profondeur, fixés chez moi par des clous (!) dans les panneaux de cloisons.
Quant aux câbles d'origine, ils sont constitués de câbles armés d'un feuillard d'acier (type VFVB) ce qui les rend rigides et difficiles à
travailler. En outre, dans mon installation, ces câbles ne comprennent pas de fil de terre jaune vert.
Bien sûr, il n'y a pas d'interrupteurs différentiels, ce qui rend l'installation véritablement dangereuse.

Modifications

Nous prévoyons la remise à neuf du circuit électrique; je vous communiquerai donc ici mes projets, que j'étofferai au fur et à mesure de
mes travaux par des remarques et des photos.
Je détaillerai ici le cas d'un remise à neuf complète de l'installation, coffret compris.
Pour ce dernier, je vous conseille de faire appel à un électricien de métier, car chaque coffret électrique doit être conçu suivant les normes et en fonction de l'installation qui peut sensiblement différer d'une maison à l'autre.

Mon cas est un peu particulier car ma Polyvilla est construite sur caves (95m² de caves/garage et 95 m² au rez habitables). J'étais donc
confronté au problème particulier de percer la chape et les hourdis pour passer mes câbles. Qui plus est, la maison ne comporte qu'un
placard qui va disparaitre pour agrandir la salle de bain qui lui est attenante. Il a donc fallu prévoir la conception d'une gaine technique
suffisament grande pour passer la douzaine de circuits créés pour remplacer les six circuits existants. A ce propos, je vous conseille de
consulter mon sujet "alimentation de chauffage" sur ce même forum.
Nous avons donc pensé créer un bâti qui sert de cloison en lieu et place d'une cloison abattue pour servir de gaine technique. Prévue
suffisament large, cette gaine pourra acueillir éventuellement à l'avenir les canalisations d'un panneau solaire.
Cette gaine débouche sur la chaudière au mazout qui remplace l'ancienne chaudière Bulex au gaz, placée, elle, à l'origine dans la
cuisine. Des carottages de grands diamètres seront effectués pour rejoindre le sous-sol. Si vous effectuez ce genres de travaux, méfiez
vous des tuyaux de chauffage qui passent sous la chape!
Les nouveaux câbles partant du nouveau coffret passeront par ces carrotages, pour rejoindre les combles via la gaine technique.
Pour ajouter un point d'utilisation (interrupteur, prise...), il est nécessaire de passer par les combles, et de redescendre par les cloisons concernées par les modifications. Pour ce faire, il est nécessaire d'accéder à la toiture via la trappe aménagée à cet effet. Je vous conseille la plus extrême prudence pour évoluer dans les combles: en effet, n'oubliez pas que les plafonds sont essentiellement des faux plafonds, souvent constitués à l'origine de dalles de cartons. Au moindre faux pas, vous risquez de passer à travers le plafond, ce qui, au delà des dégats occasionnés, peut engendrer de sérieuses blessures, donc, prudence!

Idea Dans le cas qui m'occupe, j'ai du mettre en place une série de madriers pour passer d'une ferme à l'autre sans risque. D'un coût élevé
(200€), cette installation demande de faire un peu de gymnastique pour atteindre tous les points de la toiture...



La grosse difficulté est de se repérer dans les combles par rapport au rez. En effet, les Polyvilla étaient largement garnies de laine de verre, ce qui empêche de voir les sommets des cloisons si on ne déplace pas la laine de roche. Il faut donc retrouver les cloisons, et repérer l'endroit correspondant à l'endroit où on veut installer un appareil. Ceci fait, on perce un trou dans le chevron du sommet de la cloison pour pouvoir glisser un ou plusieurs câbles. On peut effectuer cette opération à l'aide d'une mèche plate ou d'un ciseau à bois.
Idea Ou mieux, une scie cloche! Voir mon article là-dessus, plus bas dans ce forum...



Dans tous les cas, attention toutefois que les panneaux de cloisons sont cloués sur un encadrement fait de chevrons, sur les bords, et dans la structure elle même, tous les 30 centimètres d'après Serge. Il peut donc être nécessaire de détapisser pour repérer les chevrons, afin de forer un trou à côté. Attention de ne pas casser ou user le forêt au contact d'un de ces clous.
Dans la cloison elle-même, percer un ou plusieurs trous diamètres 6,5 cm pour y intégrer un blochet pour cloisons creuses de profondeur 40mm. Inexistants en grandes surfaces, ces blochets sont cependant disponibles chez tout fournisseur de matériel électrique un peu sérieux.

Passer le ou les câbles du haut vers le bas dans la cloison par le trou pratiqué en son sommets, pour le récupérer au trou de 6,5. Si
nécessaire, utiliser un tire-fil, plus rigide que le câble lui-même (disponible aussi chez votre détaillant)
Le reste, c'est de l'électricité, et je vous renvoie donc à d'autre forum pour le raccordement.


Dernière édition par le Mar 27 Fév 2007, 07:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yannkovic.be/
Serge
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 99
Localisation : Binche
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Rénovation de l'installation électrique   Mer 27 Déc 2006, 16:37

Vraiment beau reportage, félicitations.
Mais je ne vois pas de quand date votre Polyvilla; la mienne datant de 1976 est munie d'une installation électrique beaucoup plus sérieuse.
- Fil de terre
- Toutes les prises câblées en 2.5 avec terre
- 10 circuits ( auxquels 5 on été rajoutés )
- différentiel
Le système d'installation par contre est identique au vôtre et vu la conception des Polyvillas celles-ci ne doivent pas présenter de grandes différences entre elles.

Je suis un peu surpris par la dimension des blochets chez vous; 16.5 c'est énorme, ce ne serait pas 6.5 ?
Par contre la profondeur est effectivement bien limitée vu l'épaisseur des cloisons. Mais c'est vrai que ce n'est pas toujours facile à placer.
On peut trouver des blochets de 5 cm de profondeur dans les grandes surfaces mais de forme carrée. Tous les ajouts de prises et interrupteurs que j'ai réalisés ont été faits avec des blochets carrés après une découpe du panneau à la scie sauteuse.
Revenir en haut Aller en bas
http://polyvilla.discutforum.com
Yann Kovic
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 104
Age : 51
Localisation : Esneux
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: Rénovation de l'installation électrique   Mer 03 Jan 2007, 14:42

En ce qui concerne les blochets de 50 mm de profondeur, ils ne peuvent pas entrer dans mes cloisons dont la profondeur utile est de 40mm.

Idea Les blochets carrés sont à proscrire dans les cloisons creuses, car il n'existe pas de fixation par vis pour les appareils sur ce type de blochet. De plus, ils se déforment sous l'effort des machoires de fixations (pièces qui s'écartent lorsque l'on visse et qui sont en général maintenues par un petit élastique).

Idea Les blochets pour cloisons creuses (gyproc ou panneaux) comportent deux vis pour fixer l'appareil de commande électrique ou la prise. Un appareil fixé dans un blochet carré a tendance à sortir de son emplacement. Le plus typique est la grosse fiche d'aspirateur qui emmène la prise avec elle lorsque l'on veut l'extraire...

Le blochet circulaire pour cloison creuse répartit également mieux l'effort, et permet donc une meilleure accroche.

Quant à ma Polyvilla, elle date de 70 ou 71, je pense (à confirmer).


Dernière édition par le Mar 27 Fév 2007, 07:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yannkovic.be/
broty
Apprenti
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 62
Localisation : Seilles
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Rénovation de l'installation électrique   Lun 15 Jan 2007, 13:06

Très chouette les photo exemplatives des travaux.
Attention à un des commentaires: chez moi la distance entre les différents renforts (poutres) dans les cloisons ne sont pas à des distances régulières (entre 29 et 45 cm). Une façon pour détecter les montants verticaux est d'utiliser un détecteur de métaux pour retrouver les vis derrière la couche superficielle (papier ou peinture).
Bonne chance pour la suite
Revenir en haut Aller en bas
Yann Kovic
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 104
Age : 51
Localisation : Esneux
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: Rénovation de l'installation électrique   Lun 26 Fév 2007, 10:04

Very Happy Voilà, la rénovation électrique est en cours...

Idea Forage des cloisons

En ce qui concerne le forage des cloisons via les combles, je vous conseille d'investir dans une bonne scie cloche en acier (pas une scie cloche multi-lame, genre lame de ressort bon marché).
Ce type de scie fore aussi bien le bois que les clous qui ferment les cloisons. J'ai choisi une scie cloche de 30mm pour percer le haut des cloisons, et ai investi dans une scie cloche de 65mm pour les trous des blochets. Ce matériel coûte un peu cher, mais le travail est si facile que c'eût été stupide de regarder à la dépense.

Idea Repérage des chevrons

Pour le repérage des chevrons dans les cloisons, j'ai utilisé une méthode toute simple: frapper du doigt (comme à une porte!) sur les cloisons en partant de la gauche vers la droite, et ce, à deux ou trois hauteurs différentes des cloisons.

Lorsqu'il y a un chevron, le son rendu est mat. Sinon, bien entendu, cela sonne creux! Avec un peu d'expérience, on repère sans problème les chevrons à 2 cm près... Il suffit donc ensuite de placer l'appareil là où cela sonne le plus "creux". La distance entre deux chevrons est variable, et tourne autour des 30 cm. Notez que sur de grandes longueurs, les panneaux étaient juxtaposés à la suite l'un de l'autre. En bout de panneau, on retrouve donc deux chevrons côte à côte, et donc une largeur plus grande sur laquelle il est impossible de placer un appareil.

Je vous conseille aussi de repérer une fois pour toute les fermes de la toiture, et de noter les cotes dans un dossier technique qui pourra vous servir encore par la suite.

Pour ma part, j'ai numéroté chaque chevron vertical dans les combles, sur le dessus de la cloison accessible en soulevant la laine de roche, et j'ai tracé un plan de la cloison sur papier où je retrouve les fermes, les chevrons (numérotés) et les appareils électriques. Ainsi, plus tard, je pourrai éventuellement ajouter un appareil sans trop de souci.

Idea Tirage des câbles

Dans le haut des cloisons, j'ai foré deux à trois trous de 30mm pour pouvoir passer mes câbles aisément. On utilise un tire-fil en acier, qu'on glisse dans le trou de 30mm depuis le haut des cloisons, et qu'une seconde personne récupère par le trou de 65mm destiné à l'appareillage. On y fixe ensuite le ou les câbles à tirer, puis on remonte le tire-fil. Il reste à détacher les câbles du tire-fil, puis à les glisser entre les fermes et le faux-plafond, jusqu'à l'endroit où il doivent redescendre (si nécessaire). On glisse alors le câble dans le trou de 30mm, vers le bas, là où se trouve le trou de 65mm pour l'appareil suivant. Une seconde personne récupère sans trop de difficulté le câble à cet endroit.

J'essayerai de mettre en ligne quelques photos dès que possible.

Bon travail! alien
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yannkovic.be/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rénovation de l'installation électrique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rénovation de l'installation électrique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» raport de conformité à la norme d'installation NFC15-160
» Installation électrique et avionique MCR
» sommier articulé électrique
» Valorisation électrique des déchets
» Un Suisse de 93 ans roulait en tricycle électrique sur l'aut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
P O L Y V I L L A :: DISCUSSION GENERALE-
Sauter vers: